MasterCard Canada Section de la presse

Communiqués

Allez-vous au chalet cet été ? Conseils utiles pour limiter les questions du genre « Quand est-ce qu’on arrive ? »

Le sondage PayPassMC de MasterCardMD révèle que plus de la moitié des personnes qui se rendront à leur chalet passent jusqu’à trois heures sur la route pour s’évader de la ville.

Montréal, le 15 juillet 2009 – N’est-il pas paradoxal de se retrouver coincé dans les embouteillages alors qu’on voulait justement s’éloigner de la ville pour retrouver le calme ? PayPass de MasterCard lance aujourd’hui le Guide de survie pour le trajet vers le chalet – une série de conseils utiles afin d’aider les Canadiens à composer avec l’inévitable trafic et avec les autres obstacles rencontrés sur la route vers le chalet, le gîte ou le terrain de camping.

Un nouveau sondage PayPass de MasterCard révèle que 54 % des vacanciers canadiens passent jusqu’à trois heures sur la route avant d’atteindre leur destination estivale. Avec les constructions que subissent les routes québécoises cet été, c’est bien entendu le trafic (59 %) qui, selon les répondants québécois, rallonge de beaucoup le temps de route pour se rendre au chalet. Il est donc important d’éviter que vos compagnons de voyage ne deviennent grincheux et ne vous posent d’une voix désespérée la sempiternelle question : « Quand est-ce qu’on arrive ? ». Le guide offre des conseils concernant les effets à emporter, les jeux auxquels jouer pour passer le temps et les stratégies pour affronter le trafic.

« Pour vous assurer de la sécurité et du bon déroulement de votre trajet vers le chalet, vous devez adopter une stratégie appropriée, qui consiste à emporter avec vous ce dont vous avez besoin, à consulter les bulletins météorologiques pour connaître les conditions routières optimales et à faire le plein avant de partir », explique Julie Wilson, directrice, Affaires publiques, MasterCard Canada. « Les Canadiens savent que le temps passé en famille et entre amis, ou tout simplement pour s’évader, est précieux. »

Quand est-ce qu’on arrive ?
Se divertir pendant le trajet vers votre retraite campagnarde et empêcher que vos passagers ne s’ennuient ne sont pas choses faciles, tout particulièrement si la route est longue. Les Québécois (43 %) mettent en moyenne de une à deux heures pour se rendre au chalet. Ce sont les Albertains (44 %), parmi les personnes interrogées, qui sont les moins chanceux avec un trajet dépassant 4 heures ou plus.

Le chemin menant au chalet ou à sa destination vacances peut être semé d’embûches : des embouteillages monstres aux conditions météorologiques défavorables (comme les pluies torrentielles, en passant par le chahut sur la banquette arrière et le risque de se tromper de chemin. Voici quelques conseils extraits du Guide de survie pour le trajet vers le chalet :

  • Dressez une liste et vérifiez-la deux fois
    Pour que votre séjour de rêve au chalet ne vire pas au cauchemar estival, cette liste doit contenir tout ce dont vous aurez besoin : produits d’épicerie, crème solaire, chasse-moustiques et antihistaminiques.
  • Faites le plein !
    Pour gagner du temps, remplissez votre réservoir d’essence avant de partir (84 % des Québécois le font, pensez-y vous aussi !) et profitez-en pour vérifier la pression des pneus.
  • Utilisez les cartes
    Rien de plus épuisant que de se perdre en route. À titre d’information, sachez que les hommes (11 %) sont presque trois fois plus nombreux que les femmes (4 %) à se perdre en chemin lorsqu’ils se rendent au chalet.
  • Évitez les barrages routiers
    Seulement 50 % des Canadiens sondés qui se rendent au chalet vérifient si des problèmes de congestion ou des accidents peuvent les ralentir sur la route. Écoutez les bulletins météorologiques. C’est important puisque 39 % des Québécois affirment que la météo est l’élément qui influencera le plus leur séjour. Informez-vous sur les conditions de la de circulation locale pour ne pas être dérouté par les ralentissements causés par les travaux, par des accidents ou de la congestion, et par des alertes d’orages.

« Chaque année, des milliers de Canadiens prennent d’assaut les autoroutes – pour se retrouver bloqués un peu plus loin », ajoute Julie Wilson. « Ce guide de survie vous aidera à réduire la durée de votre trajet pour profiter au maximum de votre fin de semaine, et ce, en toute sécurité. Quant au retour… Eh bien, c’est une autre histoire ! »

Pour télécharger le Guide de survie pour le trajet vers le chalet PayPass de MasterCard, consultez le site www.mastercard.com/ca/personal/fr/technologies/paypass.

À propos du sondage
Le sondage a été mené par Harris-Decima pour le compte de MasterCard Canada du 11 au 14 juin 2009. L’enquête téléphonique a été menée auprès d’un échantillon de 1 006 Canadiens âgés de 18 ans et plus choisis de manière aléatoire. La marge d’erreur pour un échantillon de cette taille est de +/- 3,10 %, 19 fois sur 20.

À propos de PayPass de MasterCard
PayPass de MasterCard continue de connaître un succès croissant à l’échelle mondiale. Au premier trimestre de 2009, près de 55 millions de cartes et dispositifs PayPass étaient utilisés dans plus de 146 000 commerces à travers le monde. Des programmes PayPass sont présentement offerts dans les 29 pays suivants : l’Allemagne, l’Australie, le Canada, la Chine, la Corée, les Émirats arabes unis, l’Espagne, les États-Unis, la France, l’Indonésie, l’Italie, le Japon, le Liban, la Malaisie, le Mexique, la Mongolie, la Norvège, les Philippines, la Pologne, la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Russie, la Serbie, la Slovaquie, la Suisse, Taïwan, la Thaïlande et la Turquie.

Les Canadiens peuvent actuellement utiliser la carte PayPass avec les distributrices Coca-Cola, à Rabba Fine Foods, Petro-Canada, Pioneer Petroleums, ainsi que dans les restaurants McDonald et Tim Hortons, les cinémas Cineplex Odeon et les magasins du groupe Loblaw du Canada.

PayPass de MasterCardMD est une marque déposée de MasterCard Worldwide.

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec :

Miriam Lauzon
514 739-1188, poste 235
mlauzon@capital-image.com