MasterCard Canada Section de la presse

Communiqués

retourner à communiqués

Préparez vos bagages - les vacances arrivent !

La grande majorité des Québécois (84 %) prendront au moins une semaine de vacances cet été; un Québécois sur quatre (24 %) considère le Québec comme une destination « vacances d'été qui n'a pas de prix », alors que deux sur quatre (54 %) visiteraient plutôt la Colombie-Britannique (24 %), le Nouveau-Brunswick (18 %) ou encore l'Ile-du-Prince-Edouard (12 %).

MONTREAL, le 3 juin /CNW/ – L'été arrive et la grande majorité des Québécois (84 %), de même que quatre Canadiens sur dix (42 %), prévoient prendre des vacances entre juin et septembre. C'est ce que révèle un sondage réalisé par Ipsos-Reid pour le compte de MasterCard Canada. Aujourd'hui, MasterCard Canada célèbre l'arrivée de l'été en lançant sa promotion Les plaisirs saisonniers. Chaque fois qu'un consommateur utilisera sa carte MasterCard entre le 1er juin et le 31 juillet 2003, il sera automatiquement admissible à un concours dont le premier prix est un forfait vacances au Canada d'une valeur de 30 000 $, suivi de 50 autres prix d'une valeur de 500 $.

La grande majorité des Canadiens qui prévoient prendre des vacances cet é té les passeront ici, au pays (80 %) et la plupart d'entre eux ont choisi la Colombie-Britannique (33 %) comme destination de « vacances d'été qui n'a pas de prix » plutôt que n'importe quelle autre province ou territoire. L'île-du-Prince-Edouard s'est classée au deuxième rang, avec 10 %.

Selon le sondage, un Québécois sur quatre considère le Québec ou la Colombie-Britannique (24 %) comme destination « vacances d'été qui n'a pas de prix, » tandis que près d'un sur trois (36 %) choisirait les Maritimes.

Quelques faits saillants de ce sondage :

  • La grande majorité des Québécois prévoient prendre des vacances cet été. Trente-sept pour cent (37 %) prévoient prendre une semaine de vacances, alors qu'un peu moins du quart (22 %) prévoient en prendre deux. Un Québécois sur quatre (25 %) prévoit prendre trois semaines ou plus, alors que quinze pour cent (15 %) planifient des vacances de moins d'une semaine.
  • Huit Canadiens sur dix (80 %) qui prendront des vacances ont dit qu'ils les prendraient au pays. Treize pour cent les prendront aux Etats-Unis et 6 % en Europe.
  • Les vacanciers canadiens s'attendent à dépenser autour de 1 983 $ pour les divers aspects de leur voyage, dont une moyenne de 700 $ en transports, 462 $ en logement, 296 $ en restaurants, 199 $ en achats de nourriture, 137 $ en attractions, y compris les parcs d'amusement et les musées, 107 $ en vêtements et 82 $ en souvenirs (le tout arrondi au dollar).
  • Les Québécois opteraient davantage pour les vacances orientées vers le sport (16 %) alors que les Canadiens interrogés citent plutôt le camping (14 %) comme première activité de vacances d'été; visiter certaines destinations canadiennes spécifiques arrive au deuxième rang, avec 9 % pour l'ensemble des personnes interrogées.

« Les vacances d'été représentent une tradition pour plusieurs d'entre nous et sont une façon exceptionnelle de visiter les nombreux sites touristiques et les attractions offerts au pays, a indiqué Diane Miquelon, vice-présidente chez MasterCard Canada. C'est pour cette raison que nous sommes heureux de lancer notre promotion Les plaisirs saisonniers de MasterCard. Vous pourriez vous accorder des vacances d'été qui n'ont pas de prix et passer du bon temps avec les personnes qui vous sont chères. »

Le volet été de la promotion Les plaisirs saisonniers de MasterCard se déroulera du 1er juin au 31 juillet 2003. Chaque fois qu'un consommateur utilisera sa carte MasterCard, il sera automatiquement admissible à un concours dont le premier prix est un forfait vacances au Canada d'une valeur de 30 000 $, suivi de 50 autres prix d'une valeur de 500 $. Les titulaires d'une carte MasterCard pourront aussi recevoir des offres spéciales ou être admissibles à des sweepstakes lorsqu'ils utiliseront leur carte pour payer chez WestJet, Club auto Canadian Tire, les hôtels Fairmont, Best Western et Via Rail. Pour de plus amples renseignements et les règlements complets du concours, veuillez visiter le site www.mastercard.ca.

Les Québécois les plus susceptibles de prendre des vacances d'été Les Québécois (45 %) sont les plus susceptibles de prendre des vacances cet été, suivis des Ontariens (43 %), des Britanno-Colombiens (42 %) et des Albertains (42 %). Les habitants de la Saskatchewan et du Manitoba (36 %) et des Maritimes (31 %) sont les moins susceptibles d'en prendre.

Les habitants de l'Alberta (91 %), de la Saskatchewan et du Manitoba (88 %) sont ceux qui sont les plus susceptibles de planifier des vacances au Canada, suivis des habitants des Maritimes (85 %), du Québec (80 %) et de l'Ontario (78 %). Ceux de la Colombie-Britannique (68 %) sont les moins susceptibles de rester au Canada cette année. La Colombie-Britannique en tête des destinations vacances qui n'ont pas de prix.

Lorsqu'on a demandé aux participants à ce sondage quelle destination ils choisiraient pour des vacances d'été qui n'ont pas de prix, un Canadien sur trois (33 %) a répondu la Colombie-Britannique. L'île-du-Prince-Edouard est arrivée au deuxième rang (10 %), suivie du Québec (8 %), et de l'Ontario (8 %) ex-aequo avec l'Alberta (8 %). Puis venaient les provinces de l'Atlantique : Nouvelle-Ecosse (7 %), Nouveau-Brunswick (7 %), Terre-Neuve et Labrador (6 %).

Le Yukon (4 %), les Territoires du Nord-Ouest (3 %), le Manitoba (1 %), le Nunavut (1 %) et la Saskatchewan (1 %) complétaient les choix. La Colombie-Britannique est l'endroit le plus souvent mentionné comme destination de vacances d'été partout au Canada, mais elle est beaucoup plus populaire chez les Albertains (41 %), les Britanno-Colombiens (38 %) et les Ontariens (38 %) que chez les Québécois (24 %) et les habitants des Maritimes (25 %), de la Saskatchewan et du Manitoba (29 %). La Colombie-Britannique rencontre aussi beaucoup plus les faveurs des jeunes adultes (38 %) que des Canadiens plus âgés (27 %).

Chez les Québécois, un sur quatre (24 %) choisirait plutôt le Québec ou la Colombie-Britannique (24 %) comme destination préférée, alors que les deux autres destinations les plus prisées sont le Nouveau-Brunswick et l'Ile-du-Prince-Edouard, avec respectivement dix-huit (18 %) et douze pourcent (12 %) de la faveur populaire.

Les vacances orientées vers le sport sont en tête des activités qui n'ont pas de prix pour les Québécois. Lorsqu'on leur a demandé de faire un choix parmi les activités de vacances d'été qui n'ont pas de prix, les Québécois ont été plus nombreux (16 %) que les Canadiens des autres régions (de 1 à 5 %) à préférer des vacances orientées vers le sport.

Les habitants des Maritimes (19 %) et de la Colombie-Britannique (18 %) sont plus nombreux que ceux du Québec (10 %) à nommer le camping comme activité de vacances d'été qui n'a pas de prix. Quatorze pour cent des Canadiens ont indiqué le camping, alors que 10 % des Québécois ont mentionné cette activité.

Les participants ont indiqué ensuite la visite de destinations canadiennes spécifiques (9 %), puis les sports, les visites touristiques, les vacances au chalet et à la plage avec 6 % chacun. Les autres activités (53 %) se répartissent en diverses catégories, dont la pêche (5 %), la randonnée pédestre (4 %) et le golf (3 %). Les jeunes adultes (21 %) sont plus nombreux que les personnes d'âge moyen (13 %) et plus âgées (8 %) à nommer le camping comme activité de vacances estivales qui n'a pas de prix.

Remarque :
Il s'agit des résultats d'un sondage réalisé par Ipsos-Reid pour le compte de Mastercard Canada entre les 7 et 11 mai 2003. Le sondage a été réalisé auprès d'un échantillon choisi au hasard de 1 000 adultes canadiens.

Avec un échantillon de cette importance, les résultats sont considérés comme précis à +/- 3,1 % 19 fois sur 20 de ce qu'ils auraient été si toute la population canadienne avait été interrogée. La marge d'erreur est plus importante dans les régions et dans les sous-groupes de la population interrogée. Les données ont été statistiquement pondérées pour assurer que la composition régionale, l'âge et le sexe de l'échantillon reflètent les données de la population canadienne réelle, conformément au recensement de 2001.

MasterCard International
MasterCard International propose le portefeuille le plus complet de marques de paiement parmi les plus acceptées et les plus connues dans le monde, dont MasterCard, Cirrus et Maestro. Avec environ 25 000 membres MasterCard, Cirrus et Maestro dans le monde, MasterCard dessert les consommateurs et les entreprises, grandes et petites, de 210 pays et territoires. MasterCard est le chef de file de la qualité et de l’innovation – elle propose une vaste gamme de modes de paiement aussi bien dans le monde virtuel que dans le monde réel. Sa campagne de publicité primée « ça n’a pas de prix » passe maintenant dans 96 pays et dans 45 langues, ce qui donne à sa marque une visibilité mondiale. Avec plus de 30 millions de points d’acceptation, dont 820 000 guichets automatiques MasterCardMD, MaestroMD, CirrusMD dans le monde, aucune autre carte de paiement n’est plus acceptée que MasterCard. Pour de plus amples renseignements, visiter le site www.mastercardinternational.com.