MasterCard Canada Section de la presse

Communiqués

retourner à communiqués


MasterCard International annonce une forte croissance pour l’exercice 2002, alors que le volume brut des ventes atteint 1,14 billions $ US

Le Canada connaît une année extraordinaire, avec une croissance de 18 %

Purchase (NY), le 27 février 2003 - MasterCard International a annoncé aujourd’hui ses résultats du quatrième trimestre et de l’exercice 2002, lesquels font état d’une forte croissance dans toutes les régions et dans les principales mesures de succès du secteur des paiements.

2002 fut une année au cours de laquelle MasterCard a atteint plusieurs jalons importants. Pour la première fois de son histoire, elle s’est imposée comme la principale marque de carte de crédit aux États-Unis, sur la base du nombre de cartes en circulation, et elle s’est restructurée en une société de paiements internationale unifiée appartenant à ses actionnaires, qui propose déjà d’importants avantages à ses clients.

Au Canada, le volume brut des ventes (VBV) a progressé de 18 % pendant l’exercice et de 13,4 % pendant le quatrième trimestre. Le volume des transactions MasterCard est resté élevé au Canada en 2002, en hausse de 16,6 % par rapport à la même période en 2001. À la fin de l’exercice, les banques canadiennes avaient augmenté de 19,9 % le nombre de cartes MasterCard en circulation. « MasterCard Canada a poursuivi en 2002 son élan sur le marché, a indiqué Walt Macnee, président de MasterCard Canada. Nous avons connu une forte hausse aussi bien des volumes de transactions que du nombre de cartes en circulation, principaux indicateurs de notre stratégie dynamique sur le marché canadien. Nous démontrons clairement que MasterCard est la carte de crédit qui a le vent dans les voiles au Canada. »

Parlant des résultats internationaux, Robert W. Selander, président-directeur général de MasterCard, a indiqué : « 2002 a été, tout simplement, une année extraordinaire pour MasterCard. Nous avons continué d’afficher une croissance exceptionnelle malgré la morosité à peu près généralisée de l’économie mondiale. En même temps, nous avons atteint un certain nombre de jalons importants dans la mise en œuvre de notre stratégie : orientation vers le client, renforcement de nos principaux services et différentiation de notre société par des solutions et des services personnalisés. »

« Cette approche axée sur le client en vue d’une croissance de nos affaires nous a permis de réaliser d’importants progrès auprès de nos clients, aussi bien pour ce qui est de les aider à atteindre leurs objectifs de croissance et de rentabilité, que pour le volume de ventes qu’ils atteignent actuellement avec MasterCard, a-t-il dit. Nos résultats de 2002 montrent clairement que de plus en plus, nos clients du secteur des établissements financiers, ainsi que leurs détenteurs de cartes, choisissent MasterCard comme marque de paiement. »

« La grande majorité des paiements dans le monde étant encore faite en argent ou par chèques, le potentiel de croissance est énorme, et nous croyons être dans la meilleure position de notre histoire pour saisir cette occasion, alors que nous aidons nos clients du monde entier à développer leurs affaires de façon plus rentable », a poursuivi M. Selander.

Faits saillants de l’exercice 2002 :

  • Les détenteurs de cartes du monde entier ont utilisé les cartes MasterCard (exclusion faite des cartes Maestro® et Cirrus®) pour quelques 13,6 milliards de transactions et un VBV de 1,14 billions $ US, soit une hausse de 15,2 % par rapport à 2001;
  • À la fin de l’exercice, les 25 000 établissements financiers du monde entier membres de MasterCard avaient émis plus de 590 millions de cartes MasterCard, une hausse de 13,6 % par rapport à 2001;
  • Les détenteurs de cartes MasterCard ont pu utiliser leurs cartes dans plus de 30 millions de points d’acceptation dans le monde, une hausse de 25,6 % par rapport à 2001. Le nombre de points d’acceptation augmente depuis que les commerces traditionnels et ceux appartenant à de nouvelles catégories comme la restauration rapide, les fournisseurs de soins de santé et les commerces virtuels découvrent la commodité et les avantages d’accepter MasterCard;
  • Maestro, la carte de débit internationale avec NIP de MasterCard, a poursuivi sa croissance en 2002, cette marque apparaissant maintenant sur 505,2 millions de cartes dans le monde, une hausse de 16,6 % par rapport à la fin de l’exercice 2001. Maestro est acceptée dans plus de 7,3 millions de terminaux de commerce dans 93 pays et territoires et dans 821 766 guichets MasterCard/Maestro/Cirrus dans le monde;
  • En tant que chef de file des cartes intelligentes, nous avions plus de 127 millions de cartes intelligentes avec les logos de MasterCard®, de Maestro® et de Mondex® en circulation dans le monde à la fin de l’exercice 2002, la plupart étant dotée de fonctions à valeur ajoutée comme la fidélisation, l’identification numérique, la billetterie électronique, les bons électroniques ou le stockage de données personnelles.

La forte croissance de MasterCard en 2002 est principalement attribuable à l’essor des programmes de crédit et de débit. Le VBV des programmes de crédit a augmenté de 14,2 % dans le monde, pour atteindre 946,4 milliards $ US, alors que le VBV des programmes de débit hors ligne a augmenté de 20,1 % pour atteindre 195,1 milliards.

Au quatrième trimestre de 2002, le VBV international a augmenté de 12,2 % pour atteindre 308,9 milliards $ US, marquant ainsi le 15e trimestre d’affilée d’une croissance supérieure à 10 %. Le VBV comprend les achats et les retraits d’espèces. Les transactions du quatrième trimestre ont augmenté de 13,2 % en 2002, pour atteindre 3,7 milliards.

Atteinte de jalons importants

Robert W. Selander a indiqué que l’un des jalons importants de 2002 a été la conclusion de la fusion avec Europay International, pour former une société de paiements internationale unifiée appartenant à ses actionnaires, proposant déjà d’importants avantages à ses clients du monde entier grâce à une plus grande souplesse stratégique, une meilleure réceptivité des clients et une mise en marché plus rapide de produits et de services innovateurs. MasterCard a aussi terminé sa transformation d’une association à membres en une société privée à actions dans le cadre de sa fusion avec Europay, qui est devenue MasterCard région Europe.

« Tout aussi important, a-t-il poursuivi, nous avons combiné la force d’Europay dans le commerce mobile, dans les cartes intelligentes et les cartes de débit, avec le leadership de MasterCard dans la gestion des relations avec la clientèle, la commercialisation de la marque et la technologie de traitement. Dans le cadre de la fusion, nous avons lancé deux nouveaux centres d’excellence à Waterloo, en Belgique, un pour le débit et l’autre pour les cartes à puces et le commerce mobile. Ces centres collaborent avec notre centre d’excellence du commerce électronique et du commerce inter-entreprises, situé à Purchase (New York), et ils permettent d’exploiter nos forces dans ces domaines. »

MasterCard a aussi atteint plusieurs autres jalons d’affaires importants :

  • 2002 a marqué le cinquième anniversaire de notre campagne primée « ça n’a pas de prix ». Nos programmes intégrés de marketing et de promotion, axés sur « ça n’a pas de prix » passent maintenant dans 96 pays en 45 langues et ils continuent de donner une forte visibilité à la marque à travers le monde;
  • Nous avons été un commanditaire officiel de la Coupe du Monde de soccer (FIFA) en 2002, au Japon et en Corée. Cette commandite a permis aux établissements financiers membres de MasterCard du monde entier de développer leurs affaires en s’associant à la Coupe du Monde de soccer (FIFA). Plus de 2 300 membres ont exploité cet événement et le nombre de cartes d’affinité en circulation dans le cadre de la Coupe du Monde a augmenté de 25 % par rapport aux finales de 1998 en France;
  • MasterCard a livré son nouveau système de compensation, part importante de sa stratégie d’amélioration des systèmes. L’objectif de MasterCard, dans la modernisation de sa plate-forme de traitement, était de donner à ses clients l’occasion de réaliser des gains importants d’efficacité opérationnelle, de développer de nouveaux produits et services, de créer de nouveaux canaux de revenus et d’améliorer sa rentabilité. La plate-forme repose sur une technologie évoluée pour améliorer le traitement des transactions – autorisation, compensation, règlement et transfert de fichiers;
  • Aux États-Unis, nous avons amorcé l’essai de PayPassMC, un nouveau programme innovateur de paiement par carte « sans contact », qui offre aux consommateurs un moyen encore plus simple de payer. Avec MasterCard PayPass, les consommateurs tapent ou agitent leur carte de paiement devant un terminal de commerce spécial, qui transmet ensuite les détails de la transaction sans fil, ce qui élimine la nécessité de passer la carte dans un lecteur. MasterCard travaille actuellement avec des établissements financiers chefs de file - Chase, Citibank et MBNA –, pour faire l’essai de MasterCard PayPass auprès de nombreux commerces de la région d’Orlando, en Floride;
  • Nous avons dévoilé une nouvelle solution internationale en matière de sécurité du commerce électronique, visant à protéger les données confidentielles des détenteurs de cartes utilisant l’Internet. Ce nouveau service, intitulé MasterCardMD SecureCodeMC, vise à régler deux des problèmes les plus urgents du commerce électronique : les préoccupations des détenteurs de cartes quant à la sécurité des achats faits par Internet, et le besoin des commerçants sur Internet d’une meilleure garantie de paiement;
  • Nous avons continué de travailler très fort sur les marchés du secteur public en 2002. Les solutions de paiement pour entreprises de MasterCard sont maintenant utilisées par des clients du secteur public dans des pays clés comme le Canada, les États-Unis, la France, l’Australie, Taiwan, le Chili, le Brésil, la Nouvelle-Zélande, l’Islande, la Norvège, la Suède et l’Afrique du Sud.

Maestro

Maestro, principal programme de débit avec NIP de MasterCard, a progressé substantiellement pendant l’année grâce à des transactions qui devraient mener à la conversion de 25 millions de cartes Redeshop au Brésil et de 21 millions de cartes Switch en Grande-Bretagne. La banque Ziraat de Turquie est en train de convertir cinq millions de ses cartes de débit portant sa marque, ce qui augmente le nombre de cartes Maestro en Turquie d’environ 30 %, pour un total de plus de 16 millions. En Inde, la Banque Nationale du Punjab, la plus grande banque nationale du pays, et la Banque de Commerce orientale, une de celles qui affichent la plus forte croissance au pays, ont accepté d’émettre uniquement Maestro.

« Maestro, la seule marque de débit internationale avec NIP, offre à ses détenteurs un moyen sûr et pratique d’accéder à leurs fonds, chez eux et à l’étranger, a indiqué Ann Camarillo, responsable des débits. On nous souligne de plus en plus que notre titre d’appel, « Votre argent, partout où vous êtes », n’a jamais été aussi pertinent. »

Jalon nord-américain

L’exercice 2002 a été marqué par une croissance de plus de 10 % du VBV dans toutes les régions de MasterCard : le Canada affiche une hausse de 18 %, les États-Unis une hausse de 16,2 %, l’Europe une hausse de 15 %, l’Asie-Pacifique une hausse de 10,6 %, l’Amérique latine une hausse de 26,2 % et l’Asie du Sud/Moyen-Orient/Afrique une hausse de 23 %. La croissance globale s’explique par un fort volume des achats, en hausse de 14,4 % et un fort volume des retraits en espèces, en hausse également de 17,1 %.

À la fin de 2002, MasterCard s’est imposée comme la principale marque de cartes de crédit aux États-Unis, sur la base du nombre de cartes en circulation et des soldes impayés. Le nombre de cartes de crédit MasterCard en circulation aux États-Unis a augmenté de 14,9 %, pour atteindre près de 267 millions, et les soldes impayés ont atteint 285,8 milliards $ US, soit une hausse de 15,7 %. Le nombre de cartes de débit MasterCard en circulation a augmenté, quant à lui, de 15,1 % pour atteindre 47,1 millions.

Aux États-Unis, qui représentent plus de la moitié du total du VBV de MasterCard, les cartes MasterCard ont été utilisées dans près de 6,9 milliards de transactions en 2002, pour un VBV de 602,2 milliards $, soit une augmentation de 16,2 % par rapport à 2001. Une forte hausse du volume d’achats (15,9 %) et une forte hausse des retraits en espèces (17 %) ont influencé cette croissance.

« Les réalisations de MasterCard en Amérique du Nord ont convaincu plusieurs personnes de l’industrie à remarquer que nous étions « ceux qu’il convenait d’observer de près » et nous sommes entièrement d’accord, a indiqué Ruth Ann Marshall, présidente de MasterCard Amérique du Nord. Non seulement nos résultats de 2002 sont en eux-mêmes remarquables, mais les sociétés qui réussissent le mieux sont celles qui ne perdent pas de vue leurs priorités du moment tout en se préparant à l’avenir. C’est exactement ce que nous faisons, comme le montrent les progrès simultanés réalisés dans les segments émergents de nos activités - les cartes prépayées, les solutions aux entreprises, les nouvelles catégories d’acceptation et la soumission et le paiement de factures électroniques. »

« Aussi bien au Canada qu’aux États-Unis, MasterCard connaît un véritable essor, alors que nous continuons de tenir notre promesse, soit celle d’être le meilleur partenaire d’affaires », a-t-elle dit.

La progression du VBV américain a été, pour le quatrième trimestre, de 12,2 %. Le volume des achats, pendant ce trimestre, a augmenté de 14,2 % par rapport à la même période en 2001. Bien que la période des achats des Fêtes ait été la moins bonne en 10 ans, avec une hausse de seulement 2,2 % selon la National Retail Federation, MasterCard a affiché une croissance de son VBV américain de 13,5 % pour la période d’achats de novembre et de décembre.

Au Canada, le VBV a augmenté de 18 % pendant l’exercice et de 13,4 % pendant le quatrième trimestre. Le volume des transactions MasterCard au Canada a été élevé en 2002, en hausse de 16,6 % par rapport à la même période de 2001. À la fin de l’exercice, les banques canadiennes avaient augmenté le nombre de cartes MasterCard en circulation de 19,9 %.

En Europe, le VBV de MasterCard a augmenté de près de 15 % en 2002, pour atteindre 242,6 milliards $ US. Le nombre de cartes en circulation a augmenté dans toute l’Europe en 2002 de 11,5 %. La croissance du VBV en Europe a été de 16,2 % pendant le quatrième trimestre de 2002, comparé à la même période pour 2001. L’Europe est le plus important bassin de détenteurs de cartes Maestro, avec 226,1 millions de cartes, une augmentation de 9,2 % par rapport à la même période en 2001. Le nombre de terminaux de commerce acceptant Maestro a augmenté de 25,3 % au cours du quatrième trimestre de 2002.

Le VBV de la région Asie/Pacifique a augmenté de 10,6 % en 2002, pour atteindre près de 223,2 milliards $ US, et le nombre de cartes en circulation dans la région a augmenté de 11 %, pour atteindre 112,5 millions. Cette progression a été influencée par une forte hausse du VBV en Corée (23 %), en Australie (14,9 %) et au Japon (10 %). Au quatrième trimestre, le VBV a augmenté de 5,2 % en 2002 par rapport à la même période en 2001. Avec plus de 188,5 millions de cartes Maestro, la région de l’Asie/Pacifique se classait au deuxième rang au 31 décembre 2002. Le nombre de cartes Maestro dans la région a augmenté de 32,6 % par rapport à la fin de l’exercice 2001.

L’Amérique latine a affiché une forte progression (26,2%) du VBV en 2002, alors que le nombre de cartes en circulation dans la région a augmenté de 11,6 %. Sous l’influence d’excellents résultats du VBV pendant le quatrième trimestre 2002 au Mexique et au Brésil, l’Amérique latine a affiché une hausse du VBV de 25,9 % pour le quatrième trimestre par rapport au même trimestre de 2001. Cette augmentation est la 12e hausse trimestrielle du VBV de plus de 10 % d’affilée dans la région. Avec 29,9 millions de cartes Maestro en circulation, la croissance du quatrième trimestre de 2002 a été de presque 12,6 % par rapport à 2001, et le nombre de terminaux de commerce dans la région a augmenté de plus de 25,2 %.

En Asie du Sud, au Moyen-Orient et en Afrique, le VBV a augmenté de 23 % en 2002 et de 22,8 % pendant le quatrième trimestre. La croissance trimestrielle de la région s’explique par une forte hausse des transactions (9,9 %) et une très forte hausse du VBV en Afrique du Sud. Le taux d’acceptation de Maestro dans la région a beaucoup augmenté, avec 41,2 % des terminaux de commerce l’acceptant au 31 décembre 2002, comparativement à la même période en 2001. Pour ce qui est du quatrième trimestre 2002, il y avait 15,4 millions de cartes Maestro en circulation.

Note aux journalistes

Le nombre de points d’acceptation indiqués par nos membres dans ce communiqué comprend les commerces, les guichets automatiques et autres emplacements où il est possible de retirer de l’argent à l’aide d’une carte MasterCard. Dans certains pays, les commerces incluent les données relatives à tous les terminaux installés dans un même commerce.

MasterCard International

MasterCard International propose le porte-feuille le plus complet de marques de paiement parmi les plus acceptées et les plus connues dans le monde, dont MasterCard®, Cirrus® et Maestro®. Avec environ 25 000 membres MasterCard, Cirrus et Maestro dans le monde, MasterCard dessert les consommateurs et les entreprises, grandes et petites, de 210 pays et territoires. MasterCard est le chef de file de la qualité et de l’innovation – elle propose une vaste gamme de modes de paiement aussi bien dans le monde virtuel que dans le monde réel. Sa campagne de publicité primée « ça n’a pas de prix » passe maintenant dans 96 pays et dans 45 langues, ce qui donne à sa marque une visibilité mondiale. Avec plus de 30 millions de points d’acceptation, dont 821 766 guichets automatiques MasterCard, Maestro, Cirrus dans le monde, aucune autre carte de paiement n’est plus acceptée que MasterCard. Pour l’exercice terminé le 31 décembre 2002, MasterCard a affiché un chiffre d’affaires brut de plus de 1,14 billions de dollars US. L’adresse du site international de MasterCard est la suivante :http://www.mastercardinternational.com.